Paroisse de Lalleyriat - Le Poizat - Les Neyrolles - Nantua - 01 Ain
http://saintmichelnantua.com/O-Dieu-Trinite
        Ô Dieu Trinité...

Ô Dieu Trinité...

Dimanche 19 Juin 2011 - Solennité de la Trinité

Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit : au Dieu qui est, qui était et qui vient !

  • Homelie - (mp3 - 5 Mo) Télécharger

Il peut sembler étonnant qu’il y ait un dimanche spécialement dédié à la Trinité Sainte. En effet, toute célébration liturgique, toute célébration de sacrement, tout temps de prière à une dimension trinitaire. Regardons simplement le Signe de la Croix qui ouvre généralement notre prière : « Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit ». Et pourtant, après avoir vécu la célébration du mystère pascal, après avoir accueilli l’Esprit Saint, l’Église dans sa grande Sagesse nous plonge dans le mystère intime de Dieu qu’est le mystère de la Sainte Trinité. Certes, Jésus nous dit clairement que l’Esprit nous conduira dans la vérité tout entière et donc il est, j’ose dire, légitime que nous soyons introduit au mystère même de Dieu un et trine, en ce jour.

Le symbole des Apôtres, comme le symbole de Nicée Constantinople, ont l’un et l’autre une structure trinitaire. En effet, loin d’un catalogue de ce qui est à croire, le Credo, que nous allons professer dans quelques instants, nous plonge au cœur de la foi chrétienne au travers d’une structure qui est le signe de l’originalité chrétienne. Nous croyons en Dieu qui est un dans la trinité des personnes du Père et du Fils et du Saint Esprit. C’est ce que nous avons professé au jour de notre baptême en conformité avec la finale de l’évangile de saint Matthieu : « Allez donc ! De toutes les nations faites des disciples, baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit ».

Dieu un et trine  : afin d’entrer dans une connaissance intérieure et de recevoir cette vérité de foi, nous avons besoin de la révélation qui s’est accomplie en la personne de Jésus le Fils bien-aimé du Père. Dieu ne se révèle pas Trinité grâce à un théorème intellectuel, mais par l’incarnation du Fils qui a été envoyé dans le monde « non pas pour juger le monde, mais pour que, par lui, le monde soit sauvé ».

Chers frères et sœurs, Dieu est Père, créateur du ciel et de la terre. Il est intervenu dans notre histoire. C’est en agissant pour nous, c’est nous appelant à lui et c’est en opérant notre salut qu’il s’est fait connaître de nous. Notre foi en lui, qui est véritablement une réponse à l’appel que Dieu nous lance, n’est pas séparable de la connaissance qu’il nous a donnée de son œuvre au milieu de nous. Dieu, Père Fils et Saint Esprit, est à l’œuvre dans notre monde, transformant ainsi notre histoire en histoire du salut.

C’est par la foi que nous transmets le Christ, c’est par la connaissance que nous donne l’Esprit Saint qui nous pouvons accueillir la réalité qui est vécue en Dieu depuis toute éternité. Dieu-Amour vit en lui-même une circulation d’Amour, un échange d’Amour infini entre le Père et le Fils et le Saint Esprit. Ce cœur de la foi, dans laquelle nous avons été baptisés, vient également nous révéler le cœur de ce que nous sommes, de ce que nous sommes appelés à vivre en tant que personne humaine créée à l’image de Dieu. L’homme ne peut exister que s’il est en relation avec les autres et cette relation est constituée par l’amour. C’est là le sens nouveau du commandement que le Seigneur nous laisse : « Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés ».

En prenant conscience de l’importance de la relation dans la vie de l’homme, en découvrant l’unité magnifique vécue au sein de la Trinité, nous entrons alors dans un nouveau rapport à Dieu, mais également dans un lien privilégié avec nos frères afin de construire avec tous les hommes de bonne volonté un monde à la hauteur de la personne humaine.

Notre foi en la Trinité Sainte nous aide à accueillir la vérité sur notre frère, nous aide à lui permettre d’être pleinement lui-même, nous aide à vivre des relations qui soient justes et vraies. La vie en communauté est appelée à être à l’image de la vie trinitaire. C’est pourquoi, la doctrine sociale de l’Église, qui met la vérité de l’homme au cœur de ses préoccupations, prend sa source dans le mystère Trinitaire.

Il en va de même pour une vie de couple, une vie de famille. Le couple, dans la différence des personnes homme et femme, est appelé à être une magnifique icône de la Trinité Sainte. Car le couple est une communion de personnes vécue dans l’Amour.

Chers frères et sœurs bien-aimés, levons les yeux vers Dieu, Père, Fils et Saint Esprit. Convertissons-nous en descendant au plus profond de nous-même afin de laisser la Trinité Sainte faire son œuvre dans notre vie. Que, par l’intercession de Notre Dame, nous puissions vivre pleinement dans l’amour cette dimension relationnelle au cœur de notre communauté appelée à être icône de la Trinité.

Amen

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

homelie

Bonnenouvelle.fr

Saint(s) du jour

Lectures du jour

Bonnenouvelle.fr