Paroisse de Lalleyriat - Le Poizat - Les Neyrolles - Nantua - 01 Ain
http://saintmichelnantua.com/Qu-est-ce-que-la-Verite
      " Qu’est-ce que la Vérité ? "

" Qu’est-ce que la Vérité ? "

A cette question posée par Pilate au moment du procès de Jésus, nous aurions tant aimé avoir une réponse. Et pourtant Jésus se tait ! (Jean 18, 38)


Cette attitude de Jésus a suscité, suscite et suscitera certainement de nombreuses réflexions sur la vérité. Mais pour comprendre l’attitude du Seigneur, n’est-il pas nécessaire de remonter un peu plus haut dans l’évangile de saint Jean ?

Alors, ouvrons l’évangile :

« Thomas lui dit : "Seigneur, nous ne savons même pas où tu vas ; comment pourrions-nous savoir le chemin ?" Jésus lui répond : "Moi, je suis le Chemin, la Vérité et la Vie ; personne ne va vers le Père sans passer par moi. Puisque vous me connaissez, vous connaîtrez aussi mon Père. Dès maintenant vous le connaissez, et vous l’avez vu". »

Écoutons, réfléchissons et méditons !


"Je suis le chemin , la vérité et la vie"
envoyé par plebourgeois. - Rencontrez plus de personnalités du web.

2 réactions


30 novembre 2010 21:25, par Marie-Hélène Spaenlein

Père
Merci pour votre prestation claire et structurée. A partir de celà, pouvons-nous dire que la Vérité se situe dans cette perception que nous avons que l’Homme va au-delà de ses limites humaines ? Il y a dans le Christ une dimension qui fait qu’il n’est comparable à aucun autre humain. Nous pouvons faire des comparaisons avec sincérité, nous ne pouvons être dans la Vérité. Exemple : le livre de Frédéric Lenoir " Socrate, Bouddha, Jésus". Le terme "Vérité"ne peut se rapporter qu’au Christ.
Marie-Hélène

- repondre message

  • 12 décembre 2010 19:22, par Père Pierre Le Bourgeois

    Pour répondre à votre question, je vous cite le Pape Benoît XVI dans son livre entretien Lumière du monde dans les pages 75 à 77, il répond à deux questions du journaliste Peter Seewald, je livre les réponses à votre méditation :

    1. Il est notoire que le concept de vérité est désormais un objet de soupçon On en a souvent abusé, c’est exact. Au nom de la vérité, on a pu justifier l’intolérance et la cruauté. Quand quelqu’un dit : c’est la vérité, ou : je détiens la vérité, cela nous fait peur. Nous n’avons jamais la vérité, dans le meilleur des cas c’est elle qui nous a. Personne ne contestera qu’il faut se montrer prudent et précautionneux en cette matière. Mais la supprimer simplement en la disant inaccessible, c’est une destruction en règle. (...)

    2. C’est pourquoi nous devons avoir le courage de dire : oui l’homme doit chercher la vérité ; il est capable de vérité. Que la vérité est besoin de critères qui permettent de la vérifier et de s’assurer qu’elle n’a pas été falsifiée, cela va de soi. Elle doit toujours aussi aller de pair avec la tolérance. Mais la vérité nous fait alors apparaître ces valeurs constantes qui ont donné sa grandeur à l’humanité. Il faut apprendre de nouveau et pratiquer l’humilité qui permet de reconnaître la vérité comme porteuse de repères.

    Que la vérité ne parviendra pas à régner par la force, mais par son propre pouvoir, c’est le contenu central de l’Évangile selon saint Jean. Jésus se présente devant Pilate comme la Vérité et comme témoin de la vérité. Il ne défend pas la vérité avec l’aide de légions, mais la rend visible par sa Passion, et c’est aussi de cette façon qu’il la met en vigueur.

    Ces mots du Saint Père donnent à penser. Je terminerai en disant que je me méfie énormément des livres comme celui que vous citer. En effet, ils conduisent souvent à une sorte de relativisme sur la Personne même de Jésus puisque la comparaison ne peut se faire que de l’extérieur de la foi alors que le disciple est appelé à accueillir la plénitude de la personne de Jésus, cette nouveauté radicale ainsi définie par saint Irénée : "En s’apportant lui-même, Dieu apporte toute nouveauté".

    Merci.

    -  répondre

 

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

homelie

Bonnenouvelle.fr

Saint(s) du jour

Lectures du jour

Bonnenouvelle.fr