Paroisse de Lalleyriat - Le Poizat - Les Neyrolles - Nantua - 01 Ain
http://saintmichelnantua.com/Adorer-Cela-s-apprend
      Adorer ? Cela s’apprend !

Adorer ? Cela s’apprend !

Prendre un temps d’adoration gratuitement, cela s’apprend.

Quelques éléments pour répondre à la question : que faire pendant l’adoration ?


S’apprivoiser

Nous connaissons tous la démarche de Petit Prince avec le Renard. Il s’apprivoise mutuellement. C’est-à-dire qu’ils s’habituent à être l’un près de l’autre, l’un avec l’autre. Cela prend du temps. Il y a des étapes pour créer un lien toujours plus profond avec le Seigneur.

Il serait bon de relire la merveilleuse page de Saint Exupéry et de l’appliquer à l’adoration. Citons simplement la dernière phrase du Renard au Petit Prince : « Tu es responsable pour toujours de ce que tu as apprivoisé ».

Il en va de même dans l’adoration. Il est nécessaire de ce donner un temps : un jour de la semaine, un horaire précis dans ce jour, une durée déterminée (une heure, une demie heure,un quart d’heure). Et s’y tenir ! Nous sommes responsables de ce moment ! Jésus prépare son cœur pour nous accueillir et il nous attend !

Au début, ce n’est pas facile mais, peu à peu, le Seigneur fait son œuvre et le temps d’adoration devient un moment unique dans la semaine. C’est un rendez-vous d’AMOUR !

Que faire ?

Parole de Dieu

Être en présence de Jésus, c’est être en présence du Verbe de Dieu qui a pris chair de notre chair, ainsi que le rapporte l’évangile de saint Jean. Aussi, prendre un passage de la Bible pour soutenir à l’adoration est une bonne chose.

Prendre le temps de lire les versets choisis en se rappelant que c’est Jésus qui nous parle. Jésus qui est là présent dans le Saint Sacrement. Ensuite, il faut oser regarder Jésus afin de faire descendre en nous ce qu’il vient de nous dire.

Pendant le temps d’adoration, ne pas avoir peur de revenir plusieurs fois aux versets lus afin de les mâcher pour en goûter la saveur.

Chapelet Chapelet

Dès le début de sa lettre apostolique sur le Rosaire, Jean-Paul II a écrit : "Avec le Rosaire, le peuple chrétien se met à l’école de Marie, pour se laisser introduire dans la contemplation de la beauté du visage du Christ et dans l’expérience de la profondeur de son amour. Par le Rosaire, le croyant puise d’abondantes grâces, les recevant presque des mains mêmes de la Mère du Rédempteur."

N’est-ce pas ce que nous vivons au moment de l’adoration. Méditer le Rosaire aide à entrer dans une contemplation du mystère de la vie du Christ grâce à Marie.

Silence

Dans l’adoration, une chose est importante, c’est le silence. Mais pas n’importe quel silence. C’est un silence qui est appelé à être rempli d’AMOUR !

C’est le silence des amoureux qui aiment à se retrouver pour goûter quelque chose ensemble dans la gratuité de la présence à l’autre.

C’est le silence qui permet de se mettre à l’écoute de l’Esprit Saint qui guide notre prière et conduit dans une relation intime avec Jésus.

Pour continuer la réflexion sur l’adoration

homelie

Bonnenouvelle.fr

Saint(s) du jour

Lectures du jour

Bonnenouvelle.fr