Paroisse de Lalleyriat - Le Poizat - Les Neyrolles - Nantua - 01 Ain
http://saintmichelnantua.com/Beatitudes-Mt-5-1-12
      Béatitudes (Mt 5, 1-12)

Béatitudes (Mt 5, 1-12)

Quand Jésus vit toute la foule qui le suivait, il gravit la montagne. Il s’assit, et ses disciples s’approchèrent.
Alors, ouvrant la bouche, il se mit à les instruire. Il disait :

« Heureux les pauvres de coeur : le Royaume des cieux est à eux !

Heureux les doux : ils obtiendront la terre promise !

Heureux ceux qui pleurent : ils seront consolés !

Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice : ils seront rassasiés !

Heureux les miséricordieux : ils obtiendront miséricorde !

Heureux les coeurs purs : ils verront Dieu !

Heureux les artisans de paix : ils seront appelés fils de Dieu !

Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice : le Royaume des cieux est à eux !

Heureux serez-vous si l’on vous insulte, si l’on vous persécute et si l’on dit faussement toute sorte de mal contre vous, à cause de moi.
Réjouissez-vous, soyez dans l’allégresse, car votre récompense sera grande dans les cieux ! »


Chaque année, l’Église nous donne d’entendre les Béatitudes au jour de cette solennité de tous les saints. Et c’est toujours avec joie que nous les retrouvons. En effet, il y a dans ces versets quelque que chose de mystérieux, quelque chose de paradoxale. Ces versets ont un goût d’infini qui nous est proposé et auquel nous pouvons adhérer. Il y a véritablement une réalité inépuisable qui émane de ces versets des Béatitudes, comme un sens caché qui ne se dévoile pas facilement et qui nous invite à nous arrêter afin d’entrer toujours plus profondément dans ce secret si merveilleusement porté au cœur de l’homme. Comme un véritable refrain qui résonne à nos oreilles, nous entendons ce désir profond qui est inscrit dans le cœur de tout homme : « Heureux ». L’Église y découvre les mille visages des saints, nos grands frères dans la foi qui nous précédés dans la Gloire du Ciel.

Merveilleux mystère que celui des Béatitudes ! Cette année encore entrouvrons la porte afin de goûter un peu plus la saveur de ce magnifique texte.

Dans les Béatitudes, nous découvrons le visage du Seigneur Jésus. Comme autant de rayon jaillissant du cœur de Dieu, la Lumière du Christ vient nous éclairer. En effet, Jésus n’est-il pas par excellence celui qui est le pauvre de cœur, celui qui est le doux, celui qui a pleuré sur la misère de l’homme, celui a eu faim et soif de la justice, celui qui a été miséricordieux, celui qui a un cœur pur, celui qui a œuvrer pour la paix dans les cœurs et dans le monde en révélant la vérité de l’Amour, celui qui a été persécuté et insulté à cause de la justice. Oui, entrer dans le mystère des Béatitudes, c’est entrer dans le mystère du Seigneur Jésus. Contempler les Béatitudes, c’est contempler le visage du Christ.

Il en découle qu’en tant que disciple du Christ, nous sommes tous appelés à vivre des Béatitudes parce que nous vivrons alors du Christ, mais également notre vocation de fidèles du Christ est de vivre les Béatitudes afin de porter au monde le visage du Christ. En contemplant les Béatitudes, nous n’échappons pas à leur questionnement car nous sommes appelés à les vivre en vérité afin d’entrer dans la Béatitude c’est-à-dire dans le Bonheur que Dieu veut pour nous et pour le monde. En donnant les Béatitudes à ses disciples, Jésus voit la foule qui est là. Nous pouvons dire qu’aujourd’hui, en nous donnant les Béatitudes, Jésus nous voit et voit tous ceux qui sont appelés au Bonheur. Alors, laissons transparaitre sur nos visages le Bonheur des Béatitudes afin que le monde croie que Jésus est celui qui lui apporte le vrai bonheur.

D’ailleurs, chers frères et sœurs, le monde nous interroge : « Qui nous fera
voir le bonheur ? »
Un mal guète notre monde, celui de la lassitude qui fait baisser les bras et entraine au désespoir. Au travers des Béatitudes, une mystérieuse promesse est donnée, celui du bonheur. Cette promesse nous rejoint dans le fond de notre cœur et nous permet d’avancer même si la route est parsemée d’embûches et de difficultés. « Qui nous fera voir le bonheur ? » Il y a dans les Béatitudes une dimension missionnaire très forte, très grande. En effet, si les Béatitudes nous conduisent à gouter le Bonheur que Dieu veut pour nous, elles nous invitent aussi à en être les témoins.

Être témoin des Béatitudes, c’est être témoin de la promesse de l’Amour de Dieu qui se donne à tout homme. Être des témoins des Béatitudes, c’est aller en portant la figure du Christ rayonnant de Bonheur dans un monde où, si souvent, il y a des assauts redoutables de malheur. Être des témoins des Béatitudes, c’est être témoins de l’Espérance enraciné dans la Foi au Christ Seigneur qui nous révèle et nous apporte le Bonheur jaillissant du Cœur de Dieu. Être des témoins des Béatitudes, c’est croire en l’irruption de l’Amour de Dieu dans notre temps qui vient transfigurer le monde en nous transfigurant. Oui, les Béatitudes nous ouvrent au mystère de l’homme béni par Dieu et appelé au Bonheur.

Chers frères et sœurs bien-aimés, cette fête de tous les saints nous révèlent que le mystère porté par les Béatitudes n’est pas une idée vague, mais il est véritablement un don que Dieu fait à l’homme. Mais alors, quel est-il ce mystère des Béatitudes ? Saint Jean nous en donne la réponse : « lorsque le Fils de Dieu paraîtra, nous serons semblables à lui parce que nous le verrons tel qu’il est ». C’est cela être saint. C’est cela le bonheur auquel le Christ appelle tout homme en disant : « Heureux ».

Amen

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

homelie

Bonnenouvelle.fr

Saint(s) du jour

Lectures du jour

Bonnenouvelle.fr