Paroisse de Lalleyriat - Le Poizat - Les Neyrolles - Nantua - 01 Ain
http://saintmichelnantua.com/Pour-annoncer-l-Evangile-aujourd
      Pour annoncer l’Evangile aujourd’hui

Pour annoncer l’Evangile aujourd’hui

Un livre à lire pour se former à la nouvelle évangélisation, dans la lignée du nouveau Motu Proprio du Pape Benoît XVI instituant le dicastère pour la nouvelle évangélisation. Un livre qui nous permet de nous préparer au prochain synode des évêques.


« Moïse sortit pour dire au peuple les paroles de YHWH. Puis il réunit soixante-dix anciens du peuple et les plaça autour de la Tente. YHWH descendit dans la nuée. Il lui parla, et prit de l’Esprit qui reposait sur lui pour le mettre sur les soixante-dix anciens. Quand l’Esprit reposa sur eux ils prophétisèrent, mais ils ne recommencèrent pas. Deux hommes étaient restés au camp ; l’un s’appelait Eldad et l’autre Médad. L’Esprit reposa sur eux ; bien que n’étant pas venus à la Tente, ils comptaient parmi les inscrits. Ils se mirent à prophétiser dans le camp. Un jeune homme courut l’annoncer à Moïse : “Voici Eldad et Médad, dit-il, qui prophétisent dans le camp”. Josué, fils de Nûn, qui depuis sa jeunesse servait Moïse, prit la parole et dit : “Moïse, Monseigneur, empêche-les !” Moïse lui répondit : “Serais-tu jaloux pour moi ? Ah ! Puisse tout le peuple de YHWH être prophète, YHWH leur donnant son Esprit !” Puis Moïse regagna le camp, et avec lui les anciens d’Israël » (Nb 11, 24-30).

Si ces versets du livre des nombres sont ici mis en exergue, c’est parce que la prière de Moïse est véritablement la prière de tout pasteur qui arrive dans une paroisse : « Ah ! Si ceux qui sont confiés à mon cœur de pasteur étaient tous des prophètes ! » En même temps, ces versets révèle un acte de foi auquel tout pasteur est appelé. Par la grâce du baptême, tout fidèle du Christ est prêtre, prophète et roi. Cette vérité de foi doit être prise en considération dans l’élaboration d’un projet pastoral. L’Esprit Saint agit dans le cœur des hommes. Il est donc primordial d’avoir conscience de la nécessité de se mettre à l’écoute de l’Esprit Saint afin de découvrir ce qu’il veut nous dire : « Celui qui a des oreilles, qu’il entende ce que l’Esprit dit aux Église » (Ap 2, 7).

Le mystère de la Rédemption est une réalité axée sur l’homme. Ainsi que l’écrit Karol Wojtyla : « La rédemption du monde accomplie par Dieu en Jésus Christ répond, pour ainsi dire, à la double réalité de l’homme en laquelle sa dignité et sa vocation qui le porte à tout ce qui est conforme à cette dignité et l’élève, se heurtent à sa propre faiblesse et à son péché » [1]. Toute action pastorale doit avoir cette orientation fondamentale de rencontrer de l’homme dans ce qui fait la grandeur de sa vocation et ses limites dues au péché. C’est une attitude missionnaire qui permet d’avoir à l’esprit et au cœur les sentiments qui sont révélés dans l’œuvre de miséricorde du Père, accomplie dans le Christ et confiée, par Lui, au ministère de l’Église .

Le livre, Pour annoncer l’Évangile aujourd’hui, a pour ambition d’aider tous les acteurs de la nouvelle évangélisation à laquelle les différents Papes nous appellent.

Ainsi, dans une première partie, il invite le lecteur à se mettre humblement à l’écoute du mystère de la mission. Le premier chapitre traverse différents textes de l’Écriture et tout particulièrement du Nouveau Testament. Le Christ, Verbe de Dieu, par sa vie, ses paroles et ses gestes, vient nous révéler la Bonne Nouvelle de la Miséricorde du Père. Il rassemble autour de lui des Apôtres qu’il envoie ensuite en mission. Saint Paul en étant l’archétype du missionnaire. Le deuxième chapitre engage à se mettre à l’écoute du magistère de l’Église. En effet, depuis plus de 2000 ans, l’Église existe pour annoncer l’Évangile. Paul VI, Vatican II, Jean-Paul II sont, entre autres, invités pour nous aider à entrer plus en profondeur dans le mystère de la mission qui sera développé dans le troisième chapitre.

Dans une deuxième partie, il nous faudra nous mettre en route afin de mettre en place un projet missionnaire. Il faut savoir où l’on va dans un lieu déterminer. Là encore, l’Écriture Sainte viendra à notre secours. Par la lecture du livre de Néhémie nous verrons un homme qui a une vision – Réparer les remparts de la ville de Jérusalem – et qu’il mènera à bien. Les différentes étapes de cette mission nous donneront de déterminer la manière de mettre en œuvre un projet missionnaire là où le Seigneur nous envoie.

Enfin, dans un Épilogue, le lecteur est invité à voir ce qui lui permet de vivre la mission en vérité. Étant appelé à annoncer la Miséricorde du Père, le missionnaire doit en vivre pour être audible et crédible dans le monde d’aujourd’hui. En ce sens, la Miséricorde est l’âme de la nouvelle évangélisation. Jean-Paul II en a été un témoin extraordinaire.

Ainsi que l’écrit monseigneur Rey au terme de la préface du livre : « Puisse cet ouvrage favoriser une nouvelle conscience missionnaire dont l’Église et nos communautés chrétiennes ont tant besoin pour relever les défis anthropologiques, éthiques et d’évangélisation du troisième millénaire ! »

Notes

[1Karol WOJTYLA, Aux sources du renouveau étude sur la mise en œuvre du Concile Vatican II, Centurion, 1981, p. 61

Documents joints

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

homelie

Bonnenouvelle.fr

Saint(s) du jour

Lectures du jour

Bonnenouvelle.fr