Paroisse de Lalleyriat - Le Poizat - Les Neyrolles - Nantua - 01 Ain
http://saintmichelnantua.com/Viens-en-nos-coeurs-Esprit-Saint
      « Viens en nos cœurs Esprit-Saint ! »

« Viens en nos cœurs Esprit-Saint ! »

Lettre Pastorale : Année 2011-2012

L’année pastorale est déjà bien engagée. Des projets se mettent en place. Mais qu’est-ce qui nous anime tout au long de cette année ? Le désir de nous mettre à l’écoute de l’Esprit Saint !

Une lettre pastorale y engage l’ensemble de la paroisse.


Chers frères et sœurs bien-aimés,

Depuis maintenant quatre années que je suis parmi vous, nous avons œuvré ensemble pour le service de la mission. Nous avons vécu plusieurs moments missionnaires forts qui nous ont aidés non seulement dans nos vies personnelles mais également dans la démarche missionnaire à laquelle notre baptême et notre confirmation nous invitent.

Entre autres choses, j’ai envie de relever :

  • Les rencontres de saint Michel
  • La préparation et la consécration de notre groupement paroissial à la Vierge Marie
  • Les fêtes clunisiennes qui ont entrainé la mise en œuvre d’accueil des touristes pour les aider à faire des visites spirituelles de notre belle abbatiale
  • La préparation et la célébration de la Messe Chrismale qui nous a permis de nous ouvrir toujours plus à la réalité diocésaine à laquelle nous appartenons

Bien évidemment, il y a aussi toutes les autres réalités inhérentes à une vie paroissiale (catéchèse, rencontre d’approfondissement de la foi, fleurs, présence de l’Église à l’hôpital de Nantua, etc.) et tout ce que chacun peut faire dans le quotidien de sa vie et que Dieu seul connaît.

Pour tout cela, je rends grâce à Dieu.

En même temps, je fais un constat qui est pour moi un véritable paradoxe. Beaucoup s’engagent dans des services afin que la paroisse puisse remplir sa mission d’annonce de l’Évangile dans le monde d’aujourd’hui auprès des enfants, des malades. En même temps, nous voyons peu d’évolution dans la pratique dominicale avec peu d’enfant du catéchisme à la Messe. Cela doit nous interroger sur les mutations du monde avec les ruptures de transmission. Cela ne doit pas nous décourager mais au contraire nous stimuler dans la mission puisqu’il y a une authentique recherche de Dieu. Soyons à l’écoute pour pouvoir y répondre !

En pensant à tout cela, et après en avoir discuté avec le Conseil Pastoral de Paroisse en juin et en septembre derniers, il a semblé opportun de nous mettre sous le regard de l’Esprit Saint tout au long de cette année.

Pour quelles raisons ?

Tout d’abord nous nous inscrivons dans la dynamique de notre diocèse qui nous invite à avoir les yeux fixés sur Pentecôte 2012. A cette occasion un grand rassemblement diocésain aura lieu et le sacrement de confirmation sera donné. Plusieurs jeunes et adultes de notre groupement paroissial sont déjà inscrits pour se préparer à recevoir ce beau sacrement missionnaire. Si vous en connaissez, n’hésitez pas à le proposer et à le faire savoir soit à la cure soit auprès de Jean-Marie Raynaud.

Mais de plus, nous sommes appelés :

  • à renouveler notre foi en la présence agissante de l’Esprit Saint
  • à nous tourner avec confiance vers Lui dans la prière afin qu’Il renouvelle notre cœur et qu’Il nous éclaire dans notre mission aujourd’hui et demain
  • à nous renouveler dans le sacrement de confirmation qui fait de nous des Apôtres

Comment allons-nous vivre cette année ?

Si cela doit être encore travaillé par le Conseil Pastoral, je peux déjà dire que cette année de l’Esprit Saint s’ouvrira le premier dimanche de l’Avent. Par le biais des prédications, des rencontres de lecture de l’Évangile et de l’approfondissement de la foi, de rassemblement de prière, nous allons nous mettre à l’école de l’Esprit Saint.

De plus, chacun est appelé à invoquer l’Esprit Saint pour lui-même et pour tous ceux qui l’entourent. Peut-être en faisant le choix d’une ou deux personnes pour qui on priera l’Esprit Saint d’une manière toute particulière afin qu’Il transfigure leur cœur ! Une prière spécifique sera proposée.

Un passage de l’Évangile doit animer notre démarche. Il nous est bien connu mais il est tellement riche que l’on n’aura jamais fini de le méditer. Il s’agit de l’Annonciation (Luc 1, 26-38). En voilà le texte :

Le sixième mois, l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, à une jeune fille, une vierge, accordée en mariage à un homme de la maison de David, appelé Joseph ; et le nom de la jeune fille était Marie. L’ange entra chez elle et dit : « Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi. » A cette parole, elle fut toute bouleversée, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation. L’ange lui dit alors : « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ; il régnera pour toujours sur la maison de Jacob, et son règne n’aura pas de fin. » Marie dit à l’ange : « Comment cela va-t-il se faire, puisque je suis vierge ? » L’ange lui répondit : « L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c’est pourquoi celui qui va naître sera saint, et il sera appelé Fils de Dieu. Et voici qu’Élisabeth, ta cousine, a conçu, elle aussi, un fils dans sa vieillesse et elle en est à son sixième mois, alors qu’on l’appelait : ’la femme stérile’. Car rien n’est impossible à Dieu. » Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur ; que tout se passe pour moi selon ta parole. » Alors l’ange la quitta.

Notre groupement paroissial est consacré à la Vierge Marie. Si nous regardons l’attitude de Notre Dame dans ces versets de l’Évangile, nous pouvons constater que c’est en accueillant dans la foi et la Parole de Dieu et l’Esprit Saint que Jésus grandit en Marie. N’est-ce pas ce que nous désirons pour chez nous ?

Alors, avec confiance et de tout notre cœur, préparons-nous à entrer dans cette année de l’Esprit Saint. Soyez assurés, chers frères et sœurs bien-aimés, que je prie pour vous et vos familles. Je demande au Seigneur de vous envoyer l’Esprit Saint afin qu’Il envahisse vos cœurs de Sa Paix et de Son Amour, qu’Il vous donne de grandir dans l’Espérance, qu’Il vous aide à connaître toujours plus en profondeur la Personne de Jésus-Christ afin de l’annoncer par toute votre vie.

Alors avec toute l’Église, prions-le :

« Viens Esprit Saint, illumine le cœur de tes fidèles »

Abbé Pierre Le Bourgeois,
Curé

Documents joints

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

homelie

Bonnenouvelle.fr

Saint(s) du jour

Lectures du jour

Bonnenouvelle.fr