Paroisse de Lalleyriat - Le Poizat - Les Neyrolles - Nantua - 01 Ain
http://saintmichelnantua.com/Dimanche-1-Aout-2010
      Dimanche 1 Août 2010

Dimanche 1 Août 2010

18ème Dimanche du Temps Ordinaire

Là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur. Telle pourrait être la maxime de ce dimanche.


Lecture de l’évangile

- Avant de lire l’évangile, il est bon de prendre de temps de se mettre en présence du Seigneur et d’invoquer l’Esprit Saint :

« Oui, Seigneur, je crois que tu es là présent. Envoie-moi l’Esprit Saint afin que je puisse entendre ta Parole et la laisser pénétrer dans mon cœur. »

- Texte de l’évangile (Lc 12, 13-21) :

Du milieu de la foule, un homme demanda à Jésus : « Maître, dis à mon frère de partager avec moi notre héritage. » Jésus lui répondit : « Qui m’a établi pour être votre juge ou pour faire vos partages ? » Puis, s’adressant à la foule : « Gardez-vous bien de toute âpreté au gain ; car la vie d’un homme, fût-il dans l’abondance, ne dépend pas de ses richesses. » Et il leur dit cette parabole : « Il y avait un homme riche, dont les terres avaient beaucoup rapporté. Il se demandait : ’Que vais-je faire ? Je ne sais pas où mettre ma récolte.’ Puis il se dit : ’Voici ce que je vais faire : je vais démolir mes greniers, j’en construirai de plus grands et j’y entasserai tout mon blé et tout ce que je possède. Alors je me dirai à moi-même : Te voilà avec des réserves en abondance pour de nombreuses années. Repose-toi, mange, bois, jouis de l’existence.’ Mais Dieu lui dit : ’Tu es fou : cette nuit même, on te redemande ta vie. Et ce que tu auras mis de côté, qui l’aura ?’ Voilà ce qui arrive à celui qui amasse pour lui-même, au lieu d’être riche en vue de Dieu. »

Traduction AELF

- Quelques questions pour aider à la réflexion soit personnelle, soit en groupe, soit en famille :

* Qu’est-ce que je vois dans cette évangile ?

* Qu’est-ce que me dit Jésus ?

* Comment ce texte résonne-t-il dans ma vie ?

Pour aller plus loin

- Commentaire des textes du dimanche

- Quelques réflexions

* Il est parfois douloureux de régler les problèmes d’héritage. Nous en avons un exemple dans l’évangile de ce dimanche. En donnant la parabole, Jésus veut montrer non point que la réussite est quelque chose de mauvais, mais que nous ne sommes pas maître de notre vie.

* Le Seigneur engage chacun a avoir un juste rapport avec les bien matériels en nous rappelant la brièveté de notre vie. Ne serait-il pas opportun de méditer de temps en temps, non pas d’une manière morbide, mais d’une manière réelle sur le fait que nous sommes entre les mains de Dieu ?

Point d’attention missionnaire dans la semaine

« Prenons le temps de nous arrêter afin de nous mettre sous le regard de Dieu et de regarder le monde ainsi que notre vie avec les yeux même de Dieu. »

Le cardinal François-Xavier Nguyen Van Thuan

nous parle du Chemin de l’Espérance

90. Tu devras apprendre à distinguer Dieu de ses œuvres. Si Dieu te le demande, tu abandonneras ses œuvres entre ses mains, pour ne choisir que lui seul.

97. L’amour de Dieu ne peut être qu’absolu : "Personne ne peut servir deux maîtres". Combien as-tu de maîtres ? [1]

Notes

[1in Sur le chemin de l’espérance, Sarment, 2002, p. 23-24

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

homelie

Bonnenouvelle.fr

Saint(s) du jour

Lectures du jour

Bonnenouvelle.fr