Paroisse de Lalleyriat - Le Poizat - Les Neyrolles - Nantua - 01 Ain
http://saintmichelnantua.com/Dimanche-17-Octobre-2010
      Dimanche 17 Octobre 2010

Dimanche 17 Octobre 2010

29ème Dimanche du Temps Ordinaire

L’évangile de ce dimanche nous engage à la prière confiante. "Le secours me viendra du Seigneur qui a fait le ciel et la terre" (Psaume 120).


Lecture de l’évangile

- Avant de lire l’évangile, il est bon de prendre de temps de se mettre en présence du Seigneur et d’invoquer l’Esprit Saint :

« Oui, Seigneur, je crois que tu es là présent. Envoie-moi l’Esprit Saint afin que je puisse entendre ta Parole et la laisser pénétrer dans mon cœur. »

- Texte de l’évangile (Lc 18, 1-8) :

Jésus dit une parabole pour montrer à ses disciples qu’il faut toujours prier sans se décourager :
« Il y avait dans une ville un juge qui ne respectait pas Dieu et se moquait des hommes.
Dans cette même ville, il y avait une veuve qui venait lui demander : ’Rends-moi justice contre mon adversaire.’
Longtemps il refusa ; puis il se dit : ’Je ne respecte pas Dieu, et je me moque des hommes, mais cette femme commence à m’ennuyer : je vais lui rendre justice pour qu’elle ne vienne plus sans cesse me casser la tête.’ »
Le Seigneur ajouta : « Écoutez bien ce que dit ce juge sans justice !
Dieu ne fera-t-il pas justice à ses élus, qui crient vers lui jour et nuit ? Est-ce qu’il les fait attendre ?
Je vous le déclare : sans tarder, il leur fera justice. Mais le Fils de l’homme, quand il viendra, trouvera-t-il la foi sur terre ? »

Traduction AELF

- Quelques questions pour aider à la réflexion soit personnelle, soit en groupe, soit en famille :

* Qu’est-ce que je vois dans cette évangile ?

* Qu’est-ce que me dit Jésus ?

* Comment ce texte résonne-t-il dans ma vie ?

Pour aller plus loin

- Commentaire des textes du dimanche

- Quelques réflexions

* Au travers de cette parabole, qui est en prise directe avec la vie de son temps et notre vie, Jésus nous invite à prier sans cesse. En effet, nous voyons cette femme qui harcèle littéralement le juge. Devons-nous agir de la même manière avec Dieu ? Ce qui est certain, c’est que Dieu préfère que nous nous tournions vers Lui plutôt que de rester passif à ne rien faire. Osons pester contre Dieu !

* Il arrive parfois que nous interprétions l’un ou l’autre événement de, notre vie ou dans le monde comme étant un silence de Dieu. Nous ne comprenons pas pourquoi, et alors on s’interroge inlassablement...!!! Bien souvent la réponse n’arrive pas et on se ferme. Une chose est sûre, plutôt que de poser la question à notre cœur, plutôt que tourner et retourner inlassablement les problèmes, osons poser la question au Cœur de Dieu.

Point d’attention missionnaire dans la semaine

« Intensifions notre prière quotidienne. »

Le cardinal François-Xavier Nguyen Van Thuan

nous parle du Chemin de l’Espérance

133. Tant que tu ne seras pas un homme de prière, personne ne croira que tu ne travailles que pour le Seigneur.

138. L’esprit de prière est comme un foyer ardent qui embrasera ton âme d’apôtre. Si tu veux entretenir ce brasier, apporte-lui de grosses bûches : le sacrifice, la récollection ; mais aussi du petit bois : de courtes prières, d’humbles sacrifices... [1]

Notes

[1in Sur le chemin de l’espérance, Sarment, 2002, p. 30.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

homelie

Bonnenouvelle.fr

Saint(s) du jour

Lectures du jour

Bonnenouvelle.fr