Paroisse de Lalleyriat - Le Poizat - Les Neyrolles - Nantua - 01 Ain
http://saintmichelnantua.com/30-mai-2010-Messe-d-Action-de
      30 mai 2010 – Messe d’Action de grâce

30 mai 2010 – Messe d’Action de grâce

Le 30 mai 2010, une messe d’Action de grâce pour le 1100ème anniversaire de la fondation de Cluny a été célébrée en l’abbatiale saint Michel de Nantua. Elle a été présidée par monseigneur Benoît Rivière.

Au cours de la Messe, la paroisse qui cheminait depuis le mois de janvier 2010 a été consacrée à Marie.


Une assistance nombreuse a participé à la Messe qui fut célébrée en l’abbatiale saint Michel le dimanche 30 mai 2010. Présidée par monseigneur Rivière, évêque d’Autun et Abbé de Cluny, elle a donnée à la ville « catholarde » la joie de rendre grâce pour la fondation de l’abbaye bourguignonne.
Dès le début de la célébration, le ton est donné.

Dans le message « de paix et de joie » que monseigneur Bagnard, évêque du diocèse de Belley-Ars, adressait à la paroisse à l’occasion de cette fête, celui-ci rappelait en saluant la présence de monseigneur Rivière : « Je suis heureux qu’il se soit dégagé de toute autre obligation pour venir honorer de sa présence la fête de l’Abbatiale Saint Michel de Nantua, rattachée par l’histoire à la célèbre Abbaye de Cluny ! » En effet, comme le rappelait, dans son mot d’accueil, le père Pierre Le Bourgeois, « Alors qu’Odilon est abbé de Cluny, l’ordre se développe et c’est en 1008, grâce au comte Gilbert, que l’abbaye de Nantua a été relevée par Cluny. » Ce passé vénérable « manifeste à quel point notre pays de France plonge ses racines dans le creuset de la foi chrétienne et tient, en grande partie, sa culture et sa civilisation du message incomparable de l’Évangile », continuait l’évêque de Belley-Ars.

Il ne restait plus qu’à l’assistance de vivre ce que Guillaume le Pieux, duc d’Aquitaine et comte de Mâcon, stipulait dans la charte de fondation de Cluny en 910 : « Je fais ce don en stipulant qu’un monastère régulier devra être construit à Cluny en l’honneur des saints Pierre et Paul, dont les moines vivront en communauté selon la règle de saint Benoît. Qu’ils possèdent, tiennent, aient et ordonnent ces biens perpétuellement et que soit établi en cet endroit un asile de prières où s’accompliront fidèlement les vœux et les oraisons. Que soit ainsi recherché et poursuivi, avec une volonté profonde et dans une ardeur totale, le dialogue avec le ciel. »

Au cours de la Messe, en s’appuyant sur la règle de saint Benoît, qui a été observé par les moines de Nantua pendant plusieurs siècles, monseigneur Rivière a insisté sur l’importance de la réponse communautaire que les fidèles du Christ sont appelés à donner dans leur vie de foi. Cette dimension communautaire s’inscrit non seulement aujourd’hui, mais également dans la dimension du temps. Tout homme est appelé à une véritable recherche de Dieu. Recherche que les moines ont vécue et vivent encore dans une vie de prière, d’étude et de travail. Cette réponse de foi nous conduit à contempler la dimension d’éternité de toute vie que la fête de la Sainte Trinité nous donnait de considérer.

Au terme de la Messe, la paroisse a vécu un moment tant attendu et préparé par une véritable retraite de plusieurs mois : la consécration à Marie. S’il s’agissait d’une Messe d’action de grâce dans le cadre de l’anniversaire clunisien, si l’Église nous donnait de contempler la Trinité Sainte, nous fêtions également les mamans. Aussi, il était bon de pouvoir se confier à la Maman du Ciel, que Jésus avait donné à toute l’humanité : la Vierge Marie. Après un chant à l’Esprit Saint, a été lue la prière de consécration chacun personnellement et tous ensemble. C’est une démarche qui est à la fois personnelle et communautaire.

C’est autour d’un verre de l’amitié que tous ceux qui le désiraient ont pu rencontrer l’évêque et que chacun a pu fêter dans l’amitié cet événement important.

Puisse Dieu nous garder dans la joie et l’action de grâce alors que la paroisse chemine en plongeant toujours plus ses racines dans son histoire tant proche que lointaine.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

homelie

Bonnenouvelle.fr

Saint(s) du jour

Lectures du jour

Bonnenouvelle.fr