Paroisse de Lalleyriat - Le Poizat - Les Neyrolles - Nantua - 01 Ain
http://saintmichelnantua.com/Pentecote

Pentecôte

« Le jour de la Pentecôte étant arrivé, ils se trouvaient tous ensemble dans un même lieu, quand, tout à coup, vint du ciel un bruit tel que celui d’un violent coup de vent, qui remplit toute la maison où ils se tenaient. Ils virent apparaître des langues qu’on eût dites de feu ; elles se partageaient, et il s’en posa une sur chacun d’eux. Tous furent alors remplis de l’Esprit Saint et commencèrent à parler en d’autres langues, selon que l’Esprit leur donnait de s’exprimer. » (Actes des Apôtres 2, 1-14)


Méditons sur la Pentecôte

« Cependant je vous dis la vérité : c’est votre intérêt que je parte ; car si je ne pars pas, le Paraclet ne viendra pas vers vous ; mais si je pars, je vous l’enverrai » (Jean 16, 7). Alors que les disciples sont en prière autour de la Vierge Marie, voilà que du ciel vient un violent coup de vent comme un tonnerre et se répand des langues de feu qui se dispersent sur chacun d’eux. Ils reçoivent alors l’Esprit Saint qui les transforme et leur donne de proclamer les merveilles du Seigneur en différentes langues. Tous ceux qui sont présents sont étonnés : « Tous étaient stupéfaits et se disaient perplexes, l’un à l’autre : “Que peut être cela ?” D’autres encore disaient en se moquant : “Ils sont plein de vin doux” » (Actes des Apôtres 2, 12-13).

Et pourtant, cette dimension extérieure de l’événement ne doit pas faire oublier la dimension fondamentalement intérieure. L’événement central est constitué par la descente au Cénacle de l’Esprit de Jésus, l’Esprit du Père et du Fils qui touche les esprits et les cœurs. Les Apôtres sont transformés. Rassemblés par Jésus, ils vont devenir ses témoins. Cela se passera dès le jour de la Pentecôte par l’annonce et la profession de foi de Pierre. Ce témoignage a de l’effet sur les auditeurs et ainsi naît l’Église, le Peuple de Dieu.

L’Esprit Saint est le premier moteur de l’Évangélisation

Alors, nous qui sommes appelés par le Christ pour annoncer la Bonne Nouvelle, n’oublions jamais que ce qu’ont vécu les Apôtres, nous sommes appelés à le vivre au cœur de la vie de l’Église. Avec Elle gardons notre regard fixé sur le Christ et n’ayons pas peur d’invoquer l’Esprit Saint : « Viens Esprit Saint, viens éclairer nos cœurs. Viens Esprit saint, viens consolateur ».

Les dons et les Fruits du Saint-Esprit

Catéchisme de l’Église Catholique

1830 La vie morale des chrétiens est soutenue par les dons du Saint-Esprit. Ceux-ci sont des dispositions permanentes qui rendent l’homme docile à suivre les impulsions de l’Esprit Saint.

1831 Les sept dons du Saint-Esprit sont la sagesse, l’intelligence, le conseil, la force, la science, la piété et la crainte de Dieu. Ils appartiennent en leur plénitude au Christ, Fils de David (cf. Is 11, 1-2). Ils complètent et mènent à leur perfection les vertus de ceux qui les reçoivent. Ils rendent les fidèles dociles à obéir avec promptitude aux inspirations divines.

Que ton Esprit bon me conduise sur une terre unie (Ps 143, 10).

Tout ceux qu’anime l’Esprit de Dieu sont fils de Dieu... Enfants et donc héritiers ; héritiers de Dieu et cohéritiers du Christ (Rm 8, 14. 17).

1832 Les fruits de l’Esprit sont des perfections que forme en nous le Saint-Esprit comme des prémices de la gloire éternelle. La tradition de l’Église en énumère douze : " charité, joie, paix, patience, longanimité, bonté, bénignité, mansuétude, fidélité, modestie, continence, chasteté " (Ga 5, 22-23 vulg.).

homelie

Bonnenouvelle.fr

Saint(s) du jour

Lectures du jour

Bonnenouvelle.fr