Paroisse de Lalleyriat - Le Poizat - Les Neyrolles - Nantua - 01 Ain
http://saintmichelnantua.com/Dimanche-10-Octobre-2010
      Dimanche 10 Octobre 2010

Dimanche 10 Octobre 2010

28ème Dimanche du Temps Ordinaire

En ce dimanche sachons reconnaître les merveilles que Dieu a fait et fait encore pour nous. sachons rendre grâce et le louer pour tout ce qu’il nous donne.


Lecture de l’évangile

- Avant de lire l’évangile, il est bon de prendre de temps de se mettre en présence du Seigneur et d’invoquer l’Esprit Saint :

« Oui, Seigneur, je crois que tu es là présent. Envoie-moi l’Esprit Saint afin que je puisse entendre ta Parole et la laisser pénétrer dans mon cœur. »

- Texte de l’évangile (Lc 17, 11-19) :

Jésus, marchant vers Jérusalem, traversait la Samarie et la Galilée.
Comme il entrait dans un village, dix lépreux vinrent à sa rencontre. Ils s’arrêtèrent à distance
et lui crièrent : « Jésus, maître, prends pitié de nous. »
En les voyant, Jésus leur dit : « Allez vous montrer aux prêtres. »En cours de route, ils furent purifiés.
L’un d’eux, voyant qu’il était guéri, revint sur ses pas, en glorifiant Dieu à pleine voix.
Il se jeta la face contre terre aux pieds de Jésus en lui rendant grâce. Or, c’était un Samaritain.
Alors Jésus demanda : « Est-ce que tous les dix n’ont pas été purifiés ? Et les neuf autres, où sont-ils ?
On ne les a pas vus revenir pour rendre gloire à Dieu ; il n’y a que cet étranger ! »
Jésus lui dit : « Relève-toi et va : ta foi t’a sauvé. »

Traduction AELF

- Quelques questions pour aider à la réflexion soit personnelle, soit en groupe, soit en famille :

* Qu’est-ce que je vois dans cette évangile ?

* Qu’est-ce que me dit Jésus ?

* Comment ce texte résonne-t-il dans ma vie ?

Pour aller plus loin

- Commentaire des textes du dimanche

- Quelques réflexions

* Jésus ne passe pas à côté de ceux qui sont dans la détresse sans s’arrêter. Il pose son regard sur eux et les rétablit dans leur dignité d’enfants bien-aimés du Père. Il fait de même pour nous en posant son regard sur notre vie, sur notre personne, il nous ouvre à la grandeur et à la beauté de ce que nous sommes : des enfants bien-aimés du Père.

* « Jésus, maître, prends pitié de nous ». Voilà un cri de détresse qui est rempli de confiance. Il touche le cœur de Jésus. N’est-ce pas celui de notre monde qui crie sa désespérance ? N’est-ce pas celui du malade, de l’abandonné qui attend un regard un sourire ? Aujourd’hui, c’est nous que le Seigneur envoie. Laissons notre cœur être touché afin que nous puissions répondre suivant nos moyens à cette demande, à cet appel.

Point d’attention missionnaire dans la semaine

« Prendre un temps quotidien de louange en rendant grâce au Seigneur pour une rencontre ou un événement. »

Le cardinal François-Xavier Nguyen Van Thuan

nous parle du Chemin de l’Espérance

130. Tu cherches des amis pour te réconforter, pour soulager ton isolement. Pourquoi ne vas-tu pas à celui qui jamais ne te trahira et qui pourra t’accompagner sans cesse où que tu ailles ?

132. Si tu veux connaître le rayonnement apostolique de quelqu’un, regarde-le prier. [1]

Notes

[1in Sur le chemin de l’espérance, Sarment, 2002, p. 29-30.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

homelie

Bonnenouvelle.fr

Saint(s) du jour

Lectures du jour

Bonnenouvelle.fr