Paroisse de Lalleyriat - Le Poizat - Les Neyrolles - Nantua - 01 Ain
http://saintmichelnantua.com/Tous-saints
        Tous saints !

Tous saints !

Homélie de la Toussaint 2011

Toussaint : ce mot est porteur d’une double réalité ô combien importante non seulement dans notre vie chrétienne mais également dans la vie du monde.


En effet, ce mot de Toussaint veut nous dire non seulement « tous les saints » que nous fêtons aujourd’hui, mais également soyons « tous saints » afin que cette fête devienne en vérité la nôtre lorsque l’heure sera venue. Si vous le voulez bien méditons quelques instants sur cette double dimension de notre vie avec le Christ.

Lorsque nous professons notre foi, nous disons clairement que nous croyons que l’Église est sainte. De plus, certains de nos aînés qui nous ont précédés dans la foi, nous sont donnés par l’Église comme des modèles : ce sont les saints. D’ailleurs après avoir confessé notre foi en la sainteté de l’Église nous disons croire à la communion des saints. Il nous faut donc réfléchir sur cette dimension de l’Église qui est l’assemblée de tous les saints qui communient aux choses saintes que sont la Parole de Dieu et le Corps du Christ livré pour nous.

Ainsi, célébrer tous les saints du Ciel nous invite à toujours plus prendre conscience en cette communion qui existe entre l’Église du Ciel et celle de la Terre. « L’union de ceux qui sont encore en chemin avec leurs frères qui se sont endormis dans la paix du Christ ne connaît pas la moindre intermittence ; au contraire, selon la foi constante de l’Église, cette union est renforcée par l’échange des biens spirituels » (Lumen Gentium 49). Nous pouvons en faire l’expérience par dans le cheminement de foi qui est le nôtre. Ayons confiance et demandons aux saints d’intercéder pour nous puisqu’ils sont nos grands frères et nos grandes sœurs dans la foi au cœur de l’Église notre mère. Modèles de vie avec le Christ, ils deviennent ainsi nos avocats pour nous donner de grandir dans notre union au Seigneur tout au long de notre vie. « Nous ne vénérons pas seulement au titre de leur exemple la mémoire des habitants du ciel ; nous cherchons bien davantage par là à renforcer l’union de toute l’Église dans l’Esprit grâce à l’exercice de la charité fraternelle. Car tout comme la communion entre les chrétiens de la terre nous approche de plus près du Christ, ainsi la communauté avec les saints nous unit au Christ de qui découlent, comme de leur chef, toute grâce et la vie du Peuple de Dieu lui-même » (Lumen Gentium 50).

Oui, chers frères et sœurs, vénérer les saints du Ciel nous donne de faire grandir la communion de l’Église qui est une mais qui vit jusqu’à la fin des temps dans trois états : les disciples qui pélerinent encore ici-bas ; ceux qui, ayant achevé leur se purifient encore et pour qui nous prierons demain 2 novembre ; enfin ceux qui sont dès à présent dans la Gloire et qui contemplent Dieu Un et Trine tel qu’Il est.

Contempler Dieu tel qu’Il est, telle est la vocation de tout homme. Cette fête de Toussaint nous engage tous et chacun à être les saints de ce millénaire. Tout homme est appelé à être saint, c’est-à-dire à participer à la sainteté même de Dieu. Ainsi que l’écrit le Concile Vatican II : « Maître divin et modèle de toute perfection, le Seigneur Jésus a prêché à tous et chacun de ses disciples, quelle que soit leur condition, cette sainteté de vie dont il est à la fois l’initiateur et le consommateur : ″Vous donc, soyez parfaits comme votre Père céleste est parfait″ (Mt 5, 48). Et en effet à tous il a envoyé son Esprit pour les mouvoir de l’intérieur à aimer Dieu de tout leur cœur, de toute leur âme, de toute leur intelligence et de toutes leurs forces (cf. Mc 12, 30), et aussi à s’aimer mutuellement comme le Christ les a aimés (cf. Jn 13, 34 ; 15, 12) » (Lumen Gentium 40). Mais, nous le savons que trop, nous sommes tous pécheurs et nous vivons des manquements à cet appel à la sainteté. Ne désespérons pas ! Mais, pour répondre au Seigneur faisons profondément l’expérience de la Miséricorde du Père.

Tous saints comme Dieu est saint ! Ce message est capital pour le monde d’aujourd’hui qui se sécularise en s’enfermant sur lui-même. La conséquence en est une véritable déshumanisation du monde car la perte du sens de Dieu conduit à la perte du sens de l’homme. Lever les yeux vers le Ciel en prenant conscience que tous les saints sont là nous accompagnent au long de notre vie et ouvrir notre cœur au fait que nous sommes appelés à les rejoindre un jour nous engagent à apporter plus d’humanité à l’existence.

Chers frères et sœurs bien-aimés, avec confiance et dans l’espérance faisons nôtre cet appel des Pères Conciliaires : « Les fidèles doivent s’appliquer de toutes leurs forces, dans la mesure du don du Christ, à obtenir cette perfection, afin que, marchant sur ses traces et se conformant à son image, accomplissant en tout la volonté du Père, ils soient avec toute leur âme voués à la gloire de Dieu et au service du prochain. Ainsi la sainteté du Peuple de Dieu s’épanouira en fruits abondants, comme en témoigne avec éclat à travers la vie de tant de saints l’histoire de l’Église » (Lumen Gentium 40).

Amen

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

homelie

Bonnenouvelle.fr

Saint(s) du jour

Lectures du jour

Bonnenouvelle.fr