Paroisse de Lalleyriat - Le Poizat - Les Neyrolles - Nantua - 01 Ain
http://saintmichelnantua.com/Deja-la-Mais-toujours-plus
        Déjà là ! Mais toujours plus !

Déjà là ! Mais toujours plus !

Homélie du 34ème Dimanche du Temps Ordinaire - Christ Roi - 20 Novembre 2011 - Matthieu 25, 31-46

« Le Christ, levain divin, pénètre toujours plus profondément le présent de la vie de l’humanité, en propageant l’œuvre du salut accomplie dans le Mystère pascal. Il englobe aussi dans son règne salvifique tout le passé du genre humain, en commençant par le premier Adam. L’avenir lui appartient : ″Jésus Christ est le même hier et aujourd’hui, il le sera à jamais″ (He 13, 8) ».


Ces mots du bienheureux Jean-Paul II résument à eux seuls le sens de cette grande solennité du Christ Roi de l’Univers. Par cette fête, nous sommes appelés à prendre conscience que le Seigneur Jésus, venu instauré son Royaume dans l’œuvre de l’Incarnation et de la Rédemption, désire régner sur toute l’œuvre de la Création. Si cette réalité est appelé à devenir toujours plus effective dans nos propres vies, elle sera pleinement accomplie à la fin des temps, « Alors, quand tout sera sous le pouvoir du Fils, il se mettra lui-même sous le pouvoir du Père qui lui aura tout soumis, et ainsi, Dieu sera tout en tous ».

Le Christ est Roi car il récapitule en sa personne toute l’histoire du l’humanité et ainsi lui donne tout son sens. Le Christ est Roi car il nous révèle et accomplit le dessein d’amour du Père pour l’humanité entière : « Venez, les bénis de mon Père, recevez en héritage le Royaume préparé pour vous depuis la création du monde ». Le Christ est Roi car il nous donne de pouvoir aimer en vérité comme lui nous aime. Le règne du Christ est un « règne de vie et de vérité, de grâce et de sainteté, de justice, d’amour et de paix » (Préface du Christ Roi).

Mais, si cela est déjà pleinement accompli par le mystère de Pâques, il est appelé à devenir toujours plus réel dans le quotidien de notre vie. Comment ?

Tout d’abord, en étant dans cette certitude foi que le Seigneur vient. « Quand le Fils de l’homme viendra dans sa gloire, et tous les anges avec lui, alors il siégera sur son trône de gloire ». Oui, il nous faut revenir inlassablement à cette vérité fondamentale de notre vie chrétienne. Le Seigneur est venu inaugurer le Royaume en annonçant la Bonne Nouvelle et en nous ouvrant les portes de la vie éternelle dans son mystère pascal. Par l’Église notre Mère, le Seigneur vient chaque jour de nos vies dans les sacrements et la Parole de Dieu, ou encore dans la prière et le service de nos frères, « chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces petits qui sont mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait ». Enfin, le Seigneur reviendra à la fin des temps pour nous faire entrer d’une manière définitive dans la Gloire du Royaume qui n’aura pas de fin.

Chers frères et sœurs, une deuxième réalité est importante : redécouvrir la grâce de notre baptême qui est perfectionnée par la grâce de notre confirmation, et nourrie dans l’Eucharistie. Il s’agit en d’autres termes de revenir aux sources de notre vie de communion avec le Christ afin de découvrir comment le laisser pleinement agit dans le quotidien de notre vie. Alors nous ferons grandir le Royaume de Dieu dans nos vies et par nous dans le monde. N’ayons pas peur de refaire l’expérience de la grâce baptismale, ainsi nous ferons l’expérience de Dieu et de son action dans nos vies par le don de l’Esprit Saint.

Enfin, pour faire grandir le Royaume dans le quotidien de nos vies, il nous faut aussi lever les yeux vers la finalité de l’Église, de notre vie chrétienne, de notre vie humaine. Notre vocation d’homme est de participer à la Gloire du Ciel. Écoutons ce que dit le Concile Vatican II dans le décret sur l’Église, Lumen Gentium (n° 48) : « Le Christ élevé de terre a tiré à lui tous les hommes (cf. Jn 12, 32 grec) ; ressuscité des morts (cf. Rm 6, 9), il a envoyé sur ses Apôtres son Esprit de vie et par lui a constitué son Corps, qui est l’Église, comme le sacrement universel du salut ; assis à la droite du Père, il exerce continuellement son action dans le monde pour conduire les hommes vers l’Église, se les unir par elle plus étroitement et leur faire part de sa vie glorieuse en leur donnant pour nourriture son propre Corps et son Sang ». Oui, pour faire entrer la réalité du Royaume dans nos vies gardons les deux pieds sur terre et la tête dans le Ciel.

Chers frères et sœurs bien-aimés, Jésus est le Bon Pasteur qui donne à chacun sa place. Jésus est le Roi parce qu’il est victorieux de la mort et du péché. Jésus est celui qui révèle la grandeur et la beauté de l’amour qui prend tout son sens dans la réalité effective des petites choses du quotidien de nos vies. Alors, n’ayons pas peur du Christ Roi, il est riche en miséricorde, il nous donne tout en se donnant lui-même au cœur de nos vies ! Alors, soyons des chercheurs du Royaume de Dieu !

Amen

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

homelie

Bonnenouvelle.fr

Saint(s) du jour

Lectures du jour

Bonnenouvelle.fr