Paroisse de Lalleyriat - Le Poizat - Les Neyrolles - Nantua - 01 Ain
http://saintmichelnantua.com/Venez-a-l-ecart-vous-reposer-un
          Venez à l’écart vous reposer un peu.

Venez à l’écart vous reposer un peu.

" Jésus dit au Douze : « Venez à l’écart dans un endroit désert, et reposez-vous un peu. » (...) En débarquant, Jésus vit une grande foule. Il fut saisi de pitié envers eux, parce qu’ils étaient comme des brebis sans berger. Alors, il se mit à les instruire longuement. " (Marc 6, 31.34)

Les vacances de Jésus, c’est l’annonce du Royaume de Dieu Riche en Miséricorde.


Qu’il est bon d’entendre cette sollicitude de Jésus vis-à-vis de ces apôtres. « Venez à l’écart dans un endroit désert, et reposez-vous un peu. » En effet, les Douze étaient partis en mission, envoyés deux par deux et ils ont annoncé avec force et courage la Bonne Nouvelle du salut. Rappelez-vous ce que nous en disait l’évangile de dimanche dernier : « Les Douze partirent, et proclamèrent qu’il fallait se convertir. Ils chassaient beaucoup de démons, faisaient des onctions d’huile à de nombreux malades, et les guérissaient. » Avec la force même de Jésus et pour la première fois, ils accomplissaient les merveilles de la mission. Voilà qu’après toute cette œuvre, ils rentrent, retrouvent le Seigneur, et ils « lui rapportent tout ce qu’ils ont fait et enseigné ». Jésus les accueille et les invite au repos.

Une chose importante est à remarquer. Jésus veut emmener ses apôtres dans un endroit désert. Il les invite à fuir le bruit, les aller et venu, afin de se retrouver dans le calme. Cette réalité est si importante que saint Marc prend le soin de préciser : « Ils partirent donc dans la barque pour un endroit désert, à l’écart. » Il y a comme un contraste entre le fait qu’ils n’ont pas le temps de manger et cette volonté manifeste du Seigneur d’aller à l’écart.

Partir ainsi dans un endroit désert, permet à l’homme de se retrouver lui-même, de se retrouver face à lui-même et ainsi de retrouver la présence de Dieu dans sa vie. Dans l’agitation de ce que nous pouvons vivre ou faire, on en oublie la présence agissante et aimante de Dieu, on en oublie que le Seigneur nous envoie. Oui, nous en avons la responsabilité de notre vie, de notre histoire, mais en même temps le Seigneur agit au cœur de notre vie d’une manière mystérieuse mais bien réelle. Pour que nous en ayons la certitude aujourd’hui, Jésus nous montre une démarche fondamentale : aller à l’écart dans un endroit désert.

Chers frères et sœurs, nous entendons cela alors que nous sommes en temps de vacances. Ce temps est précieux car il nous est donné non seulement pour nous reposer physiquement mais également pour nous ressourcer intellectuellement et spirituellement. A nous aussi, Jésus nous dit : « Venez à l’écart dans un endroit désert et reposez-vous un peu. » Certes, le temps des vacances est souvent un véritable moment de transhumance. Les hommes, les familles se déplacent afin de changer d’air et de vivre autre chose. Lorsqu’on peut le faire, c’est tout à fait bénéfique. Hélas parfois, nous passons d’une vie agitée par le travail, à une autre vie agitée par les activités des vacances. Alors, on en oublie le conseil que le Seigneur nous donne : « Venez à l’écart dans un endroit désert ». Que le silence est important ! Qu’un moment de solitude est nécessaire ! C’est ainsi que l’on retrouve la profondeur de ce qui nous fait vivre, la grandeur de l’amour, la merveille de la présence de Dieu dans nos vies.

Remarquez que Jésus part avec ses disciples. En d’autres termes, il nous attend dans le silence de nos vies. Il ne nous laisse pas seul mais il vient à notre rencontre. A nous aussi d’aller à sa rencontre en prenant chaque jour de nos vacances des moments de calme et de silence, des moments de solitude et d’écoute, des moments qui nous permettent de descendre au fond de nous-mêmes pour rencontrer l’hôte de nos âmes : le Seigneur lui-même. En descendant dans le fond de notre cœur, nous nous élèverons vers le Seigneur.

Une foule immense rejoint Jésus et les Douze. « En débarquant, Jésus vit une grande foule. Il fut saisi de pitié envers eux, parce qu’ils étaient comme des brebis sans berger. Alors, il se mit à les instruire longuement. » Jésus est toujours à l’œuvre et vient nous instruire si nous désirons aller à sa rencontre. Les vacances de Jésus, c’est l’annonce du Royaume de Dieu Riche en Miséricorde.

Chers frères et sœurs bien-aimés, en suivant les conseils de Jésus, allons à l’écart dans un endroit désert pour faire l’expérience de sa présence dans nos vies. Goûtons à ces moments de solitude et de silence pour que, lorsque nous aurons repris nos activités quotidiennes, avec le rythme de l’année, nous sachions prendre des moments de calme et de solitude, dans le silence, au pied du Seigneur qui est toujours présent au milieu de nous dans le Saint Sacrement de l’autel. Prenons la résolution de venir régulièrement le retrouver à l’écart, en allant au pied du tabernacle ou en venant l’adorer afin de nous reposer un peu avec le Seigneur. Prenons aussi la résolution de nous laisser enseigner par le Christ afin d’approfondir notre foi pour mieux connaître le Seigneur, pour mieux l’aimer et mieux l’annoncer.

Amen.

homelie

Bonnenouvelle.fr

Saint(s) du jour

Lectures du jour

Bonnenouvelle.fr