Paroisse de Lalleyriat - Le Poizat - Les Neyrolles - Nantua - 01 Ain
http://saintmichelnantua.com/Chemin-de-Conversion
          Chemin de Conversion !

Chemin de Conversion !

Homélie du 25ème Dimanche du Temps Ordinaire - Année B - 23 septembre 2012 - Marc 9, 30-37

Les versets de la lettre de saint Jacques sont durs à entendre mais nous sommes appelés à les accueillir dans la foi. D’une actualité brulante, ils nous engagent à la conversion du cœur afin d’entrer dans une communion réelle et vraie avec le Seigneur et, par Lui, avec nos frères.

  • homelieaa - (mp3 - 9.2 Mo) Télécharger

Si la semaine dernière, au travers la confession de foi de Pierre et la première annonce de la Passion, nous avons pu méditer sur le cheminement de foi qui nous permet de proclamer que Jésus est Dieu fait homme, Messie crucifié ; cette semaine nous sommes appelés à considérer ce que nous venons chercher en accueillant Jésus dans notre vie, ou plus encore la profondeur de la conversion à laquelle le Seigneur nous appelle.

« Si quelqu’un veut être le premier, qu’il soit le dernier de tous et le serviteur de tous », nous dit Jésus. Certes, il ne s’agit pas de refuser toutes responsabilités ou engagements, il ne s’agit pas non plus de ne pas chercher à mes ses talents et ses charismes au service de tous, du bien commun, il ne s’agit pas non plus de faire de la fausse humilité en se disant qu’on est capable de rien et que de toute façon le Seigneur nous demande d’être le dernier de tous. La question est de se demander comment je peux me mettre au service des autres, c’est-à-dire comment je peux aider l’autre, celui dont j’ai la charge, à grandir et à progresser.

Oui, aujourd’hui, le Seigneur révèle à chacun d’entre nous le véritable sens de l’autorité. L’humanité a souvent tendance à vivre la réalité du pouvoir dans l’ordre d’une domination. Or ceux qui ont la responsabilité doivent percevoir l’importance du service. Cette dimension, nous la percevons considérant l’œuvre de Dieu, Créateur et Rédempteur de l’homme. La souveraineté appartient à Dieu seul. Mais il n’a pas voulu tout garder pour lui et soumettre l’homme en faisant de celui-ci un esclave ! Il fait de l’homme un être libre capable de prendre des responsabilités suivant ses capacités propres. Et il attend que chacun puisse vivre inspiré par cette Sagesse divine qui permet à la personne humaine d’être à la fois le fondement et la finalité de toute action pour le bien de tous.

Chers frères et sœurs, c’est à une démarche de conversion personnelle, à chaque fois renouvelée, que le Seigneur nous appelle aujourd’hui. Cela nécessite de poser un regard de vérité non seulement sur nous-même mais également sur autrui. Et cela demande du temps. Le Seigneur nous demande d’avoir une vision de la vie du monde qui soit conforme à son dessein et c’est pourquoi ne devons prendre les moyens de le rencontrer personnellement, de le laisser transformer notre cœur et notre regard, pour pouvoir nous engager résolument dans la construction d’un monde qui soit à la hauteur de l’homme dans toutes ses dimensions.

Pour rencontrer Dieu personnellement, prenons le temps de la prière. Une prière qui soit renouvelée. Une prière qui soit un véritable dialogue où nous nous mettons ne présence de Dieu et nous le laissons nous parler dans le secret et la profondeur de notre cœur. Le bienheureux Pape Jean-Paul II a pu dire : « La prière n’est pas d’abord pour nous satisfaire. Elle est dépossession de nous-mêmes pour nous mettre à la disposition du Seigneur et le laisser prier en nous. »

Pour rencontrer Dieu personnellement, ne nous laissons pas asphyxier par la pensée unique et politiquement correcte véhiculée dans les médias. Mais soyons d’authentique chercheur de la Vérité en nous plongeant dans l’Écriture Sainte et la grande et belle Tradition de l’Église. Mettons-nous à l’école du Pape qui est un merveilleux prédicateur d’une profonde délicatesse.

Pour rencontrer Dieu personnellement, vivons des sacrements de l’Église

. Osons redécouvrir et méditer sur la grâce de notre baptême qui a fait de nous des enfants de Dieu, membre du Corps du Christ qu’est l’Église. Puisons dans la grâce de notre confirmation qui fait de nous des Apôtres envoyés pour proclamer la Bonne Nouvelle du salut avec courage et confiance. Nourrissons-nous de l’Eucharistie dans la célébration et l’adoration. Le Seigneur est là, il nous appelle et se donne à nous comme nourrir. « Prenez et mangez en tous, ceci est mon Corps livré pur vous ! »

Chers frères et sœurs bien-aimés, par la Foi accueillons le Christ, Messie Crucifié, par l’Espérance demandons à Jésus de nous accompagner sur cette route de conversion qui nous donne d’avancer sur le chemin de Son Royaume, par l’Amour œuvrons pour que nous soyons des artisans de cette Paix que Dieu seul peut donner au monde.

Amen

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

homelie

Bonnenouvelle.fr

Saint(s) du jour

Lectures du jour

Bonnenouvelle.fr