Paroisse de Lalleyriat - Le Poizat - Les Neyrolles - Nantua - 01 Ain
http://saintmichelnantua.com/Il-vient

Il vient !

Homélie du 33ème Dimanche du Temps Ordinaire - Année B - 18 Novembre 2012 - Marc 13,24-32

L’évangile de ce dimanche nous projette à la fin des temps, au moment du retour du Fils de l’homme.

  • homelieah - (mp3 - 7.8 Mo) Télécharger

Certes, les prémices semblent quelque peu impressionnantes, puisqu’ils nous montrent la dimension éphémère de la vie et des choses, mais la finalité est grandiose puisqu’il s’agit de l’accueil du Christ qui reviendra dans la Gloire. C’est pourquoi Jésus peut nous dire aujourd’hui : « Le ciel et la terre passeront, mes paroles ne passeront pas ».

Il nous est bon de pouvoir ainsi considérer ce qui est éphémère et ce qui est essentiel, ce qui disparaîtra et ce qui demeurera. « Le ciel et la terre passeront, mes paroles ne passeront pas ». En d’autres termes, Jésus annonce la fin des temps. Il nous dit clairement que l’histoire de l’humanité, un jour, arrivera à son terme. Quand donc ? Le Seigneur est très clair là-dessus : « Quant au jour et à l’heure, nul ne les connaît, pas même les anges dans le ciel, pas même le Fils, mais seulement le Père ». C’est le secret du mystère de Dieu. En conséquence, il nous faut arrêter les spéculations qui ne servent à rien et ne pas nous mettre à l’école de ceux qui annoncent la fin. Oui, il nous faut nous arrêter sur ce qui demeure et rester fidèle aux Paroles du Verbe de Dieu, le Christ. Quand tout chancelle dans nos vies, dans le monde, nous pouvons toujours nous appuyer sur Jésus car il est ce Roc inébranlable.

Chers frères et sœurs, comme ce qui est humain est fragile ! Si l’homme ne compte que sur lui-même, il est certain de flancher et de vivre comme une véritable petite fin du monde. Comme ce qui semble si sûr est menacé. Prenons en exemple la crise qui secoue le monde entier pour prendre conscience qu’en mettant notre espérance ce qui est éphémère, comme le financier, on ne va pas loin. La finance ne comblera jamais le cœur de l’homme, c’est pourquoi il cherchera à toujours en avoir plus. C’est pourquoi, il y a un appel à la conversion à lancer afin que l’homme soit pleinement au cœur des préoccupations pour que non seulement il puisse avoir plus, mais surtout qu’il puisse être plus. Seul le Seigneur Jésus peut combler l’homme, seules ses Paroles peuvent apporter à l’homme ce qui le rend vraiment et pleinement heureux. C’est pourquoi Jésus nous dit : « Le ciel et la terre passeront, mes paroles ne passeront pas ».

Mais en disant cela, il faut aussi regarder ces versets de l’évangile comme étant un véritable message d’Espérance. La comparaison du figuier en est une image merveilleuse. Le figuier perd ses feuilles pendant l’hiver et ne donne à nouveau signe de vie que tardivement. Quand la sève remonte dans les branches qui deviennent tendres et que les feuilles commencent à apparaître, on sait que l’hiver est terminé et que la saison chaude est proche. De même que l’apparition des jeunes pousses annoncent l’arrivée imminente de l’été, de même certaines choses annonceront l’arrivée imminente du Fils de l’Homme. Alors, si nous sommes toujours branchés sur Jésus Christ, qui est le même hier et aujourd’hui, et qui l’est pour l’éternité (cf He 13, 8), alors nous resterons dans l’Espérance quoiqu’il arrive puisque le Christ ressuscité viendra dans la Gloire pour chacun d’entre nous.

Alors, n’ayons pas peur ! Même s’il y a des tribulations, même s’il y a un refus explicite ou silencieux de la Vérité de la foi, même si notre foi au Christ Rédempteur est quelque peu ébranlée, restons fermes et vigilants car le Seigneur viendra et ses Paroles ne passeront pas.

C’est en gardant un cœur vigilant, c’est en accueillant chaque instant de notre vie comme étant unique, c’est nous mettant quotidiennement à l’école du Christ Rédempteur, que nous pourrons être disponibles. « Alors on verra le Fils de l’homme venir sur les nuées avec grande puissance et grande gloire. Il enverra les anges pour rassembler les élus des quatre coins du monde, de l’extrémité de la terre à l’extrémité du ciel ».

Chers frères et sœurs bien-aimés, que la Vierge Marie soit pour chacun d’entre nous un modèle du cœur qui veille dans la Foi, dans l’Espérance et dans l’Amour. Qu’elle nous accompagne dans le quotidien de nos vies afin que nous ne nous accrochions pas à ce qui passe mais que nous puissions accueillir le Fils de l’homme qui vient.

Amen

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

homelie

Bonnenouvelle.fr

Saint(s) du jour

Lectures du jour

Bonnenouvelle.fr