Paroisse de Lalleyriat - Le Poizat - Les Neyrolles - Nantua - 01 Ain
http://saintmichelnantua.com/A-la-suite-de-Jesus
          A la suite de Jésus !

A la suite de Jésus !

Homélie du 3ème Dimanche du Temps Ordinaire - Année B - 22 Janvier 2012 - Marc 1, 14-20

L’évangile de ce dimanche met sous nos yeux la réalité de l’expérience de la rencontre avec le Seigneur Jésus. Il y a aussi la manifestation de l’œuvre de l’Esprit Saint qui agit dans et par la parole du Christ.

  • homeliei - (mp3 - 8.1 Mo) Télécharger

Cela est frappant au moment de l’appel des disciples qui répondent instantanément et se mettent à la suite du Seigneur. « Passant au bord du lac de Galilée, il vit Simon et son frère André en train de jeter leurs filets : c’étaient des pêcheurs. Jésus leur dit : ″Venez derrière moi. Je ferai de vous des pêcheurs d’hommes″. Aussitôt, laissant là leurs filets, ils le suivirent. » Aussitôt, nous dit l’évangéliste, l’Esprit Saint n’attend pas, il agit tout de suite dans le cœur des hommes qui accueillent l’expérience de la rencontre.

Dans la vie du fidèle du Christ, il y a deux dimensions absolument indissociables l’une de l’autre : la connaissance de foi et l’expérience vécue. En effet, la vie chrétienne n’est ni une idéologie qui s’impose, ni un simple mode de vie. D’ailleurs, le Pape Benoît XVI en instituant l’année de la foi, qui sera célébrée à partir d’octobre prochain, a pu rappeler « l’exigence de redécouvrir le chemin de la foi pour mettre en lumière de façon toujours plus évidente la joie et l’enthousiasme renouvelé de la rencontre avec le Christ ». Oui, la vie chrétienne est une rencontre avec la personne de Jésus-Christ, une rencontre qui vient donner sens à notre vie, une rencontre qui vient transformer notre vie.

Certes, cette rencontre est exigeante mais c’est l’exigence de l’amour ! « Les temps sont accomplis : le règne de Dieu est tout proche. Convertissez-vous et croyez à la Bonne Nouvelle », dit Jésus en annonçant la Bonne Nouvelle. Nous sommes appelés à être dans la joie car le Royaume de Dieu s’est approché en Jésus mais la conséquence est que nous sommes appelés à nous convertir, c’est-à-dire à changer de vie avec l’aide de l’Esprit Saint. C’est ce que vont vivre les premiers disciples que Jésus appellent à le suivre. Il les rejoint dans ce qui fait leur vie, ce sont des pêcheurs, pour les inviter à la confiance dans l’amour en marchant avec lui. Dans les deux cas, la réponse ne se fait pas attendre : ils laissent tout pour aller à la suite du Seigneur.

Chers frères et sœurs, il en va de même pour nous. Nous aussi nous entendons l’annonce du Royaume. Nous aussi nous entendons l’appel à la conversion. Nous aussi nous entendons l’appel pour marcher à la suite de Jésus. Mais, ne sommes-nous pas parfois un peu blasé ? Ou encore n’avons-nous pas quelque peu édulcoré le message de l’Évangile ? C’est pourquoi, nous dit le saint Père, « Nous devons retrouver le goût de nous nourrir de la Parole de Dieu, transmise par l’Église de façon fidèle, et du Pain de la vie, offerts en soutien de tous ceux qui sont ses disciples (cf. Jn 6, 51) ».

Tous, j’en suis certain, nous avons ce désir de renouveler inlassablement notre foi, notre attachement au Christ. Il se trouve que « L’interrogation posée par tous ceux qui écoutaient Jésus est la même aussi pour nous aujourd’hui : ″Que devons-nous faire pour travailler aux œuvres de Dieu ?″ (Jn 6, 28). Nous connaissons la réponse de Jésus : ″L’œuvre de Dieu, c’est que vous croyiez en celui qu’il a envoyé″ (Jn 6, 29). Croire en Jésus Christ est donc le chemin pour pouvoir atteindre de façon définitive le salut. » (Benoît XVI Alors, n’ayons pas peur de nous mettre ou de nous remettre en marche.

Pour ce faire, demandons à l’Esprit Saint de nous aider. En effet, dans l’histoire du salut, l’Esprit Saint agit d’une manière discrète et réelle pour faire naître et grandir la vie de Jésus, pour accompagner et guider dans la mission d’annonce de la Bonne Nouvelle, pour donner aux enfants de Dieu de porter du fruit. Oui, comme le rappelle saint Paul : « l’Esprit Saint vient au secours de notre faiblesse, car nous ne savons pas prier comme il faut. L’Esprit lui-même intervient pour nous par des cris inexprimables. Et Dieu, qui voit le fond des cœurs, connaît les intentions de l’Esprit : il sait qu’en intervenant pour les fidèles, l’Esprit veut ce que Dieu veut ».

Chers frères et sœurs bien-aimés, en ce jour où Jésus nous annonce la venue du Royaume, en ce jour où Jésus nous invite à la conversion, en ce jour où Jésus nous appelle à marcher à sa suite, par l’intercession de la Vierge Marie, invoquons l’Esprit Saint afin que nous sachions répondre dans la confiance à l’appel du Seigneur. « Viens Esprit Saint nous enseigner les voies du Seigneur et nous donner la force de marcher sur la route du Dieu Sauveur ».

Amen

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

homelie

Bonnenouvelle.fr

Saint(s) du jour

Lectures du jour

Bonnenouvelle.fr