Paroisse de Lalleyriat - Le Poizat - Les Neyrolles - Nantua - 01 Ain
http://saintmichelnantua.com/Avec-Marie-accueillir-la-Parole
        Avec Marie, accueillir la Parole

Avec Marie, accueillir la Parole

" Mais lorsque les temps furent accomplis, Dieu a envoyé son Fils ; il est né d’une femme, il a été sous la domination de la loi de Moïse pour racheter ceux qui étaient sous la domination de la Loi et pour faire de nous des fils. Et voici la preuve que vous êtes des fils : envoyé par Dieu, l’Esprit de son Fils est dans nos coeurs, et il crie vers le Père en l’appelant « Abba ! ». " (Galates 4, 4-6)


Nous voilà à notre deuxième étape sur notre cheminement vers Noël. Continuons à contempler la Vierge Marie afin qu’elle nous accompagne tout au long de ce temps préparatoire et qu’elle donne un juste sens à notre propre préparation. Rappelez-vous dimanche dernier, nous avons considéré que Marie avait été préparée et s’était elle-même préparée à accueillir le mystère de sa vocation au cœur du dessein de Dieu. Elle nous a aidés à prendre conscience que par la grâce de notre baptême et le cheminement de foi qui est nôtre, nous sommes nous aussi préparés et appelés à nous préparer pour accueillir Jésus qui vient. Il nous faut maintenant faire une nouvelle étape dans notre cheminement.

En effet, la Vierge Marie a accueilli la Parole qui lui a été dite de la part du Seigneur et elle l’a laissée grandir en elle pour la donner au monde. Alors levons les yeux vers Marie afin qu’elle nous apprenne à accueillir et à faire grandir en nous la Parole de Dieu. Avec le Pape Jean-Paul II, osons lui dire au début de notre méditation : « C’est dans ton intercession que nous plaçons toute notre confiance, ô gracieuse, ô miséricordieuse, ô douce Vierge Marie ! »
C’est dans le mystère de l’Annonciation que nous voyons Marie être pleinement introduite dans le mystère du Christ. Préparée, Marie accueille librement la parole de l’ange. Cet événement, que nous connaissons bien, a lieu à Nazareth, dans des circonstances précises de l’histoire d’Israël. Le messager divin entre en dialogue avec la Vierge Marie et cela jusqu’au fiat de Notre Dame, puis l’ange quitte Marie la laissant dans un cheminement personnel de foi.

Chers frères et sœurs, méditons quelques instants sur ce dialogue magnifique entre l’ange et Marie. C’est un dialogue unique et qui a une place fondamentale dans le dessein de Dieu. Tout au long de l’histoire Dieu entre en dialogue avec l’humanité. Dans la première alliance, tout ce dialogue est une préparation de l’humanité à l’événement qui va se passer à Nazareth, à la grande question que Dieu vient poser à une jeune fille de la maison de David. « Quand vint la plénitude du temps » (Ga 4, 4) Dieu envoie l’ange Gabriel pour entrer en dialogue avec Marie : « Veux-tu ? » Au cours de ce dialogue, Dieu attend la réponse libre de Marie. Il ne brusque pas mais il explique en accueillant le questionnement. Jean-Paul II, dans son encyclique sur la Mère du Rédempteur, Redemptoris Mater, écrit : « Le messager divin le dit : "Sois sans crainte, Marie ; car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Voici que tu concevras dans ton sein et tu enfanteras un fils, et tu l’appelleras du nom de Jésus. Il sera grand, et sera appelé Fils du Très-Haut" (Lc 1, 30-32). Et quand la Vierge troublée par cette salutation extraordinaire, demande : "Comment cela sera-t-il, puisque je ne connais pas d’homme ?", elle reçoit de l’ange la confirmation et l’explication des paroles antérieures. Gabriel lui dit : "L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c’est pourquoi l’être saint qui naîtra sera appelé Fils de Dieu" (Lc 1, 35). L’Annonciation est donc la révélation du mystère de l’Incarnation au commencement même de son accomplissement sur la terre » (n° 9). Et Marie y participe librement dans un assentiment total de foi ! « Je suis la servante du Seigneur, qu’il me soit fait selon ta Parole » (Lc 1, 38).

Chers frères et sœurs bien-aimé, ce dialogue est aussi celui que le Seigneur veut avoir avec chacun d‘entre nous. Comme Marie, nous entendons la Parole de Dieu qui nous interroge. Il peut arriver que, ne comprenant pas, nous ayons tendance soit à la rejeter soit à l’interpréter suivant nos propres désirs. Il n’en est rien pour Marie. Certes, elle est bousculée, elle est même bouleversée nous dit l’Écriture. Mais elle se laisse toucher et interroge le messager divin afin de comprendre ce que le Seigneur veut lui dire et comment elle est appelée à participer au dessein du Père. Oui, Marie accueille la Parole de Dieu par un acte de foi qui va la conduire dans un cheminement de foi. C’est ce premier pas de l’acte de foi qui est souvent difficile car elle vient transformer nos personnes, notre vie. Dans l’acte foi, nous avons l’impression de signer comme un chèque en blanc. Mais celui avec qui et pour qui nous signons est le Dieu d’Amour, il est le bon pasteur qui nous conduit tout au long de notre vie.

Alors, pendant ce temps de l’Avent, demandons à la Vierge Marie de nous aider à accueillir la parole dans un acte de foi qui nous engage totalement, pleinement, concrètement. Laissons, comme Marie, cette Parole faire son œuvre dans nos vies. Oui, que Marie pleine de grâce intercède pour nous hommes de peu de foi.

Amen

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

homelie

Bonnenouvelle.fr

Saint(s) du jour

Lectures du jour

Bonnenouvelle.fr