Paroisse de Lalleyriat - Le Poizat - Les Neyrolles - Nantua - 01 Ain
http://saintmichelnantua.com/Nous-trouverons-la-VIE
        Nous trouverons la VIE...!!!

Nous trouverons la VIE...!!!

Homélie du 5ème dimanche de Pâques - 22 Mai 2011

Alors que nous nous approchons résolument de l’Ascension du Seigneur, Jésus nous prépare à son départ. Et il le fait en nous invitant chacun à regarder le but de la route, le chemin de la Vie.


« Ne soyez donc pas bouleversés : vous croyez en Dieu, croyez aussi en moi. Dans la maison de mon Père, beaucoup peuvent trouver leur demeure ; sinon, est-ce que je vous aurais dit : Je pars vous préparer une place ? Quand je serai allé vous la préparer, je reviendrai vous prendre avec moi ; et là où je suis, vous y serez aussi ». Oui, Jésus part, non pas pour nous laisser nous débrouiller tout seul dans une vie difficile, mais pour nous inviter à un cheminement de foi vers la maison du Père.

Certes, notre peur se situe peut-être dans la réalité de ce cheminement de foi car nous sommes invités à le vivre en faisant confiance au Christ. D’ailleurs, les Apôtres nous sont un véritable exemple dans ce domaine. Par la bouche de Thomas, avec un bon sens légitime, ils interrogent Jésus sur le chemin qui est à suivre : « Seigneur, nous ne savons même pas où tu vas ; comment pourrions-nous savoir le chemin ? » Le danger est bien d’en rester à une foi qui serait considérer comme le fruit d’une évidence rationnelle liée à un constat vérifiable. Or, la foi est d’un autre ordre. Elle est une connaissance intime et profonde qui conduit au cœur de la personne même du Seigneur Jésus. Elle une communion due à une rencontre personnelle et communautaire avec Jésus.

C’est pourquoi, le Seigneur répond non en montrant un itinéraire mais en disant qui il est. « Moi, je suis le Chemin, la Vérité et la Vie ; personne ne va vers le Père sans passer par moi » ; et un peu plus loin Jésus ajoutera : « Celui qui m’a vu a vu le Père ». Nous sommes véritablement plongés au cœur du mystère de la personne du Fils bien-aimé du Père qui nous révèle pleinement la finalité de notre vie.

Chers frères et sœurs, la vérité de la foi chrétienne nous donne une plénitude spirituelle et éclaire la dynamique de notre vie. Elle vient pleinement répondre à ce désir du bonheur qui est dans le cœur de l’homme créé à l’image de Dieu. Mais la réponse dépasse ce que nous pouvons imaginer puisque le Seigneur nous révèle que nous sommes appelés à être avec lui auprès du Père. Cette annonce doit nous mettre dans la joie ! Cette annonce doit nous enthousiasmer ! Cette annonce doit être non seulement le moteur de notre vie mais également le but de notre vie !

A travers cette annonce du chemin qui mène vers le Père, nous sentons combien le Cœur de Jésus est grand. Oui, son cœur est grand car il fait tout pour que nous accueillons cette plénitude de sens pour notre vie tout en nous laissant libre dans le choix. En nous invitant à la Foi, « Je pars vous préparer une place », Jésus nous ouvre ainsi à l’Espérance, « Je reviendrai vous prendre avec moi ; et là où je suis, vous y serez aussi ». Il est le pasteur par excellence. En effet, ainsi que le dit le Pape Benoît XVI dans son encyclique Sauvés dans l’Espérance : « Le vrai pasteur est Celui qui connaît aussi la voie qui passe par les ravins de la mort ; Celui qui marche également avec moi sur la voie de la solitude ultime, où personne ne peut m’accompagner, me guidant pour la traverser : Il a parcouru lui-même cette voie, il est descendu dans le royaume de la mort, il l’a vaincu et il est maintenant revenu pour nous accompagner et pour nous donner la certitude qu’avec Lui on trouve un passage » (n° 6).

Tout homme est appelé à trouver un chemin dans sa vie. Parfois, il fait l’effort de chercher. De temps en temps, il se laisse porter par les circonstances ou les événements. Dans certain cas, il lui arrive de se tromper et de désespérer. Nous entendons aujourd’hui que Jésus est le Véritable Chemin qui conduit à la Vie avec le Père. En tant que fidèle du Christ n’ayons pas peur d’en être les témoins.

Chers frères et sœurs bien-aimés, Dieu n’est pas un Dieu lointain tellement grand qu’on ne peut l’atteindre. Dieu n’est pas si loin qu’on pourrait lui faire dire ce que l’on veut et ainsi accomplir n’importe quoi en son nom. En Jésus-Christ, Verbe Incarné, Dieu se fait proche de chacun et nous mène vers le Père. Il le fait en marchant avec nous au travers les méandres de la vie. Il en connaît le chemin puisqu’il l’a parcouru lui-même tant en venant jusqu’à nous qu’en allant nous préparer une place. Alors, à la suite de nos frères ainés dans la Foi qui ont trouvé Jésus comme chemin et en ont témoigné, misons notre vie sur lui et nous ne serons pas déçu. Laissons Jésus venir jusqu’à nous et nous trouverons pleinement la Vie.

Amen

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

homelie

Bonnenouvelle.fr

Saint(s) du jour

Lectures du jour

Bonnenouvelle.fr