Paroisse de Lalleyriat - Le Poizat - Les Neyrolles - Nantua - 01 Ain
http://saintmichelnantua.com/Bonne-Nouvelle-Il-a-parle-par-les
        Bonne Nouvelle : Il a parlé par les prophètes...!!!

Bonne Nouvelle : Il a parlé par les prophètes...!!!

Homélie du 2ème Dimanche de l’Avent, Année B - 04 Décembre 2011 - Marc 1, 1-8

« Commencement de la Bonne Nouvelle de Jésus Christ, le Fils de Dieu », nous le premier verset de l’évangile selon saint Marc qui nous accompagnera tout au long de cette année liturgique.


Or cette bonne nouvelle, cet évangile, est préparée par les prophètes de la première alliance jusqu’à Jean-Baptiste qui est la voix qui crie dans le désert, celui qui annonce la venue du Messie. Écoutons encore une fois ce qu’il nous dit encore aujourd’hui : « Voici venir derrière moi celui qui est plus puissant que moi. Je ne suis pas digne de me courber à ses pieds pour défaire la courroie de ses sandales. Moi, je vous ai baptisés dans l’eau ; lui vous baptisera dans l’Esprit Saint ».

En quelques mots, Jean-Baptiste annonce la mission conjointe entre Jésus et l’Esprit Saint : Il vous baptisera dans l’Esprit Saint. Littéralement, cela veut dire que Jésus, annoncé par Jean-Baptiste, va nous plonger dans l’Esprit Saint. N’est-ce pas ce que nous désirons vivre tout au long de cette année dans notre paroisse ? Accueillons cette Bonne Nouvelle qui nous est annoncée par les prophètes ! Cette Bonne Nouvelle nous prépare à ce baptême dans l’Esprit Saint qui illumine, transforme, transfigure notre vie. C’est toute l’année qui est ainsi mise sous nos yeux. Alors, avançons de tout notre cœur !

« " Nul ne connaît ce qui concerne Dieu, sinon l’Esprit de Dieu " (1 Co 2, 11). Or, son Esprit qui le révèle nous fait connaître le Christ, son Verbe, sa Parole vivante, mais ne se dit pas lui-même », nous enseigne le Catéchisme de l’Église Catholique (n° 687). Et il continue en disant : « Celui qui " a parlé par les prophètes " nous fait entendre la Parole du Père. Mais lui, nous ne l’entendons pas. Nous ne le connaissons que dans le mouvement où il nous révèle le Verbe et nous dispose à L’accueillir dans la foi. L’Esprit de Vérité qui nous " dévoile " le Christ " ne parle pas de lui-même " (Jn 16, 13). Un tel effacement, proprement divin, explique pourquoi " le monde ne peut pas le recevoir, parce qu’il ne le voit pas ni ne le connaît ", tandis que ceux qui croient au Christ le connaissent parce qu’il demeure avec eux (Jn 14, 17). »

Chers frères et sœurs, nous sommes disciples du Christ. Au jour de notre baptême, nous avons reçu l’Esprit Saint qui a fait de nous, dans le Christ, des enfants bien-aimés du Père. Au moment de notre confirmation, l’Esprit Saint est venu faire de nous des Apôtres de la Bonne Nouvelle. Lors de notre participation à la célébration de la Messe nous nourrissons cette vie qui nous a été donnée, cette mission qui nous a été confiée et qui est vivifiée par la force de l’Esprit Saint. N’est-ce pas cela la Bonne Nouvelle qui nous est annoncée par Jean-Baptiste ? Pour accomplir pleinement notre vocation d’homme, nous avons besoin de faire comme le précurseur en nous courbant pour accueillir le Seigneur qui vient et qui nous envoie l’Esprit Saint afin que nous puissions le reconnaître. Oui, « L’Esprit Saint par sa grâce, est premier dans l’éveil de notre foi et dans la vie nouvelle qui est de " connaître le Père et celui qu’il a envoyé, Jésus-Christ " (Jn 17, 3) » (CEC, n° 684).

Ainsi que l’a écrit le Pape Benoît XVI : « La Parole de Dieu s’exprime donc en paroles humaines grâce à l’action de l’Esprit Saint. La mission du Fils et celle de l’Esprit Saint sont inséparables et constituent une unique économie du salut. L’Esprit, qui agit au moment de l’Incarnation du verbe dans le sein de la vierge Marie, est le même Esprit qui guide Jésus au cours de sa mission et qui est promis aux disciples. Le même Esprit, qui a parlé par l’intermédiaire des prophètes, soutient et inspire l’Église dans sa tâche d’annoncer la Parole de Dieu et dans la prédication des apôtres. Enfin, c’est cet Esprit qui inspire les auteurs des Saintes Écritures. » (Verbum Domini, n°15). Et on pourrait continuer en disant que c’est le même Esprit qui continue d’agir dans nos vies pour que nous puissions accueillir la Bonne Nouvelle qui nous est donnée.

Alors, chers frères et sœurs bien-aimés, ouvrons les oreilles de notre cœur afin d’entendre la Bonne Nouvelle que l’Esprit Saint nous révèle en parlant par les prophètes, ouvrons les yeux afin de voir l’œuvre de l’Esprit Saint qui s’accomplit dans nos vies et dans la vie du monde, ouvrons notre bouche pour qu’à notre tour l’Esprit Saint parle par les paroles que nous prononçons et la vie que nous menons. Ainsi s’accomplira dans notre vie ce que Jean Baptiste nous a promis : « Voici venir derrière moi celui qui est plus puissant que moi. Je ne suis pas digne de me courber à ses pieds pour défaire la courroie de ses sandales. Moi, je vous ai baptisés dans l’eau ; lui vous baptisera dans l’Esprit Saint. »

Amen

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

homelie

Bonnenouvelle.fr

Saint(s) du jour

Lectures du jour

Bonnenouvelle.fr